Les conseils d’entretien de votre chaudière

Les conseils d’entretien de votre chaudière

Entretenir régulièrement sa chaudière en optimise le fonctionnement. Une chaudière bien entretenue met également les occupants de la maison à l’abri des dangers du monoxyde de carbone, un gaz mortel. Mais l’entretien ne se fait pas n’importe comment. Voici quelques conseils pour un entretien chaudière dans les règles de l’art. Entretien chaudière : les différentes étapes

Entretenir régulièrement sa chaudière en optimise le fonctionnement. Une chaudière bien entretenue met également les occupants de la maison à l’abri des dangers du monoxyde de carbone, un gaz mortel. Mais l’entretien ne se fait pas n’importe comment. Voici quelques conseils pour un entretien chaudière dans les règles de l’art.

Entretien chaudière : les différentes étapes à suivre

L’entretien de la chaudière est une obligation légale, conformément à la circulaire du 9 août 1978. Le décret n°2009-649 du 9 juin 2009 renforce les termes de cette circulaire. Ainsi, un entretien annuel est obligatoire pour les chaudières de 4 à 400kW. L’entretien dont il est ici question doit évidemment être réalisé par des professionnels. La révision annuelle doit être réalisée par des spécialistes comme MT Services dépannages. Si vous ne faites pas venir un professionnel, vous serez tenu responsable de tout dégât pouvant être causé par votre chaudière défectueuse et pas aux normes. En tout cas, une attestation d’entretien est remise à l’occupant de la maison à l’issu de la révision annuelle. Cette attestation est d’une validité de 2 ans.

Il est toutefois hors de question d’attendre la visite d’un professionnel pour entretenir l’équipement. Mais l’entretien chaudière à faire soi-même consiste plutôt en des séances régulières de nettoyage. Il faudra également adopter certaines habitudes. En hiver par exemple, mettez la chaudière en position hors gel si vous vous absentez. Notez aussi qu’allumer l’équipement à la température maximale risque de l’endommager rapidement. Gardez la pression entre 1 et 1.5 bar.

Concernant le nettoyage, utilisez une brosse aux poils doux pour dépoussiérer délicatement les ouvertures de ventilation. Ce geste est nécessaire quand la poussière s’accumule. Bien entendu, il faudra faire preuve de délicatesse pour ne pas abîmer les éléments fragiles de l’appareil. Rappelez-vous également que tout entretien et nettoyage se fait uniquement quand l’appareil est éteint.

Entretien chaudière : pour votre sécurité, votre assurance habitation et votre budget

Hormis l’obligation légale, la sécurité est une raison importante qui devrait motiver tous les ménages à bien entretenir leur chaudière. En effet, comme vous pourrez le constater ici, des milliers de cas d’intoxications au monoxyde de carbone sont à déplorer chaque année en France. Ce gaz inodore et invisible provient essentiellement des chaudières non appropriées ou mal entretenues. Le radiateur et barbecues et autres appareils de chauffage qui ne sont pas aux normes et qui sont pourtant utilisés en intérieur, sont également pointés du doigt. Le monoxyde de carbone étant un élément qualifié de « sournois », seul un entretien et une vérification professionnelle de la chaudière peut garantir son absence au sein de l’habitation.

D’autre part, les assureurs vérifient toujours que la visite annuelle obligatoire a bien été réalisée avant de couvrir les éventuels dégâts causés par la chaudière. Il peut alors s’agir de dégâts des eaux ou de dégradations relatives à la surpression de l’appareil.

Par ailleurs, un entretien chaudière en bonne et due forme permet de le booster au maximum de ses performances. Un appareil bien entretenu consomme jusqu’à 12% de combustible en moins, ce qui n’est pas négligeable à moyen et à long terme. Et une chaudière bien entretenue a une meilleure durée de vie.

Rappelez-vous que l’entretien de la chaudière est une obligation à faire annuellement. Cet entretien annuel est à la charge des occupants, propriétaires ou locataires. À défaut d’un entretien en bonne et due forme, le propriétaire peut déduire le montant de la prestation du dépôt de garantie au moment où le locataire quitte le logement. En tout cas, soyez au courant de toutes ces procédures liées à la location grâce à des blogs spécialisés comme Immoz.

En lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée. Champs obligatoires *