Est-ce que le compteur Linky est dangereux ?

Est-ce que le compteur Linky est dangereux ?

En matière de taille de marché, les pays du continent américain ont dominé le marché des compteurs intelligents en 2013, suivis certains pays de l’Asie-Pacifique alors que l’Europe vient au troisième rang. En revenant au point de départ de Linky, une directive datant de 2009, intégrée depuis à la législation française, préconise la modernisation des

En matière de taille de marché, les pays du continent américain ont dominé le marché des compteurs intelligents en 2013, suivis certains pays de l’Asie-Pacifique alors que l’Europe vient au troisième rang. En revenant au point de départ de Linky, une directive datant de 2009, intégrée depuis à la législation française, préconise la modernisation des réseaux de distribution d’électricité et prévoit l’installation de 80 % des compteurs intelligents en Europe à l’horizon de 2020. Plusieurs pays mettent l’accent sur les nouveaux compteurs, pour favoriser une meilleure gestion et une utilisation efficace de l’énergie.

Compteur Linky : un sujet de controverses !

Cela fait quelques années que les fournisseurs d’électricité ont mis en place un nouveau dispositif pour la gestion de nos données de consommation. Linky a été présenté comme une évolution dans la qualité de service des entreprises envers les consommateurs. Au-delà de la volonté des fournisseurs d’électricité de contrôler notre consommation d’électricité, nous devons également nous interroger sur la nocivité de ces appareils, qui envoient continuellement des informations à la centrale électrique. Dans ce contexte, la question de savoir si le compteur Linky est dangereux se pose toujours !

Le fonctionnement du compteur Linky est basé sur l’émission de données de consommation à distance. En principe, cette mesure vise à offrir un meilleur service aux clients et à les aider à économiser sur leur facture d’électricité en connaissant leurs données de consommation en temps réel. Toutefois, beaucoup de questions et de doutes sont entrées en jeu avec ces nouveaux compteurs : les nouveaux compteurs Linky, sont-ils vraiment dangereux ?

En effet, certains experts en sécurité mettent en garde contre les éventuels risques de cyber-menaces qui peuvent être causées par l’aspect connecté des compteurs intelligents Linky. Grâce aux données transmises par notre compteur, d’éventuels pirates informatiques pourraient obtenir des données sensibles et avoir accès aux appareils ménagers et objet connectés d’une maison.

Compteur Linky dangereux

Le compteur Linky est dangereux pour votre santé ?

La France n’est pas le premier pays où ce changement de compteurs a été effectué. Les États-Unis ont déjà mis en œuvre la même mesure plusieurs années auparavant, ce qui a provoqué le rejet de ce service dans certains États, comme la Californie, et conduit à l’application de décrets municipaux visant à arrêter l’installation des appareils. L’un des principaux arguments de l’anti-Linky est que le compteur Linky dangereux à cause des éventuelles ondes émises par le compteur et qui seraient cancérigènes.

Pourtant, Linky est connecté à Internet, non pas par Wi-Fi, mais par le système (CPL) à travers les câbles électriques de la maison. S’il n’y a donc pas de dispositif Wi-Fi, il n’y aurait donc qu’un faible rayonnement électromagnétique des câbles électriques. L’Anses a considéré comme la probabilité que l’exposition aux champs électromagnétiques émis par Linky produise des effets sur la santé était « faible ». Dans la même optique, l’ANFR affirme que le champ magnétique des compteurs Linky est inférieur à celui d’une plaque à induction.

Compteur Linky dangereux

Qu’en est-il du la protection de la vie privée ?

Les éventuels risques pour la santé ne sont pas l’unique argument avancé par les détracteurs. En effet, certains considèrent le compteur Linky dangereux également par le fait qu’en plus d’envoyer des informations sur la consommation d’électricité, le compteur peut aussi collecter des données sur tous nos appareils. Cette vulnérabilité des compteurs serait liée aux protocoles de communication qui ne seraient pas suffisamment cryptés et n’importe qui pourrait accéder à ces informations.

Par exemple, si un cambrioleur a accès à ces données, il pourrait savoir quand les habitants sont ailleurs, ce qui constitue un risque potentiel pour la sécurité. Mais si on réfléchit un instant à la façon dont cela peut aider un cambrioleur, on se rend compte qu’un éventuel malfaiteur pourrait simplement regarder le compteur et savoir durant quelles heures vous êtes à la maison et quand vous n’y êtes pas. À cet égard, penser que le compteur Linky comme dangereux n’est pas justifié.

Par défaut, les données de consommation sont les seules informations transmises au système Endis. Toutes les données relevées sont cryptées ne contiennent aucune information qui permettrait l’identification du client. Le fournisseur d’électricité peut utiliser des données de consommation, mais cela ne se fait pas de manière automatique et l’accord de l’utilisateur est nécessaire. La transmission des données à des entreprises tierces à des fins commerciales est également soumise à l’accord de l’abonné. Enfin, que le compteur Linky soit dangereux ou pas, il risque de continuer à faire l’objet de controverses durant quelques années à venir.

En lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée. Champs obligatoires *